Retour sur le MeasureCamp London 2016

Analytics, technique et tactique

Pour ceux qui ne connaissent pas le MeasureCamp, il s’agit d’un évènement pendant lequel les professionnels de l’Analytics et de la Data se rejoignent au cours d’une journée de conférences. Créé à Londres en 2012 par Peter O’Neill, la communauté n’a cessé de croître et l’évènement s’est exporté un peu partout en Europe. Notamment à Paris et bientôt à Nantes, en novembre.

Le principe du MeasureCamp : le billet d’entrée est gratuit et n’importe qui peut décider d’organiser une conférence à la dernière minute. L’atmosphère y est amicale, incitant au partage et au transfert de la connaissance. Mais ne vous y méprenez pas : le niveau est élevé, les conférences de qualité et l’organisation au top. Bien entendu les sponsors participent grandement au financement de la journée.

Ce que j’ai pu retenir de cette journée :

Peter O’Neill, le fondateur

Peter O'Neil

Peter est quelqu’un de passionné, drôle, charismatique and last but not least, australien. Et ce n’est pas ses nombreuses années passées à Londres qui lui ont fait perdre son accent qu’on pourrait qualifier de… hum… prononcé ? 😀

Une chose est sûre, on peut saluer son implication et son enthousiasme, en tant que père fondateur de la première communauté Analytics européenne.

On pourra également saluer son effort à tenter de prononcer correctement (en vain ?) « Nantes », qui est la prochaine ville à accueillir le MeasureCamp. Vous pourrez l’y retrouver, Peter étant présent sur tous les MeasureCamp.

etc. venues, le lieu

Le MeasureCamp London a eu lieu dans le centre de conférences etc venues au One Drummond Gate à Victoria. Cette adresse abrite également l’Office for National Statistics. Quel drôle de hasard :)

ETC Venues

De multiples salles de toutes les tailles, un extérieur bien agencé, une grande salle de réception où le breakfast étaient déjeuner au top, bref rien à redire :) (Et rappelons au passage la gratuité de l’event, c’est d’autant plus remarquable.)

La Swear Box

Une tradition perdure sur les journées du MeasureCamp : la « swear box ». Le principe est simple, si on jure, alors on doit mettre quelques billets dans une SwearBox. Il y en a plusieurs présentes dans la salle et permettent de récolter des dons de la part de qui le veut bien tout au long de la journée. L’évènement étant 100% gratuit pour les participants, cette initiative est la bienvenue, surtout quand on sait que les fonds iront à une association. En l’occurrence, la lutte contre le cancer du sein.

Parmi les mots interdits, on notera :

  • Simo Ahava (à côté de Avinash qui était barré)
  • « It depends » (Ah ah ah, ça m’a fait beaucoup rire)
  • « Big Data »
  • Et d’autres que je n’ai pas retenu

L’organisation des conférences

Tout se décide au dernier moment, voire à la dernière minute. Chacun est libre de participer, un panneau géant accueille le programme des conférences, chaque salle étant identifiable par un sponsor.
MeasureCamp London

Les conférences des Rock Stars

Parmi les conférences notables, on notera celles de Phil Pearce. Phil a donné deux confs :

Google Data Studio par Phil Pearce

Phil Pearce, Data Studio
Cette conférence avait pour but de nous présenter Data Studio, désormais accessible gratuitement (bien que limitée en nombre de comptes / dashboards par utilisateur). Ce que j’en retiens : Data Studio, sur le papier, c’est top : on communique directement avec Analytics tout en réalisant des graphs, courbes, widgets en drag & drop. On peut intégrer de l’interaction, faire du multi pages, intégrer des liens…

MAIS cela reste pour l’instant très limité : il est encore impossible d’appliquer des segments sur les KPI, il y a des bugs de devise, bref, ce n’est pas encore au point. Mais l’avenir est très prometteur.

1 milliard de hits par mois, 90 jours pour déployer le plan de tracking

Analytics, technique et tactique
Ici, il s’agissait de présenter un cas client : Phil Pearce a été missionné pour gérer le déploiement d’un plan de tracking pour un client réalisant en tout et pour tout par moins d’un milliard de hits par mois.

Migration de Classic Analytics vers Universal Analytics, importation des goals et de plus de 600 events… Il y avait de quoi s’amuser et de quoi se tirer les cheveux, tant d’un point de vue technique que stratégique et organisationnel.

La gestion de cette mission a été divisée grossomodo en deux pôles :

Le pôle technique chargé de l’implémentation : Batman (Phil)
Le pôle stratégique chargé de l’organisation et du budget : Superman

Une conf très agréable, montrant qu’avec de la volonté, on peut arriver à tout. Pas sûr en revanche qu’avec un autre conférencier, elle aurait fait le même effet :)

JavaScript et GTM, par Simo Ahava

Simo Ahava, pour ceux qui ne le connaîtraient pas, voici son blog : www.simoahava.com.

Simo est pour ainsi dire la Rock Star de l’analytics dans ce qu’on peut retrouver de plus technique : implémentation, DOM, JavaScript, GTM sont ses maître-mots. Pour ma part, c’est le volet de l’Analytics qui me plaît le plus. J’attendais donc sa conf avec impatience.

Ce qui est drôle, c’est qu’il était prévisible que la salle soit pleine, mais il a plutôt l’air eu surpris quand il a réalisé qu’il y avait environ deux fois plus de personnes présentes que ce que la salle pouvait en accueillir. Merci à Nicolas Malo d’avoir eu la bonne idée qu’on y aille quelques minutes avant que le show ne commence et que la salle soit pleine :)

Le nombre d’astuces dévoilées ici, bien que certaines relèvent du bon sens et/ou d’une parfaite maîtrise de JavaScript pourront servir tous les jours à bon nombre d’entre-nous.

Gestion des écouteurs et diffusions d’évènements, création de cookies, utilisation de JQuery, principe du race condition, gestion du déploiement Pré-prod / Prod, implémentation impeccable du dataLayer sont autant de sujets qui ont été abordés avec une grande maîtrise pédagogique. De loin ma conférence préférée de la journée.

Beaucoup de rencontres

Cette journée aura été l’occasion de rencontrer des gens formidables de Paris, Londres, Berlin, Lille… Ça a également été l’occasion de mettre des visages sur des noms, des blogs, des comptes twitter. J’ai pu également y retrouver quelques personnes naviguant entre les eaux du SEO et de l’Analytics, comme Sébastien Monnier qui a improvisé une petite conférence sur les possibilités qu’offrent Analytics / GTM pour servir le SEO.

A noter que sur l’évènement nous étions une quinzaine de français. Esprit communautaire oblige, nous avons fait une petite photo franco-française qui est apparemment la tradition sur l’Event chaque année. Je viendrai la glisser ici si mets la main dessus.

Ne venez pas l’année prochaine pour autant

A chaque vague de distributions de place, celles-ci partaient en moins d’une minute. Autrement dit, même le plus motivé peut rater son billet d’entrée, à cause d’un device ou d’une connexion faisant défaut. J’estime donc avoir été chanceux et espère l’être encore l’année prochaine. Alors ne vous sentez vraiment pas obligés d’être dans les starting blocks pour le MeasureCamp London 2017 😉

Measure Camp Nantes

D’ici là, on se retrouve au Measure Camp Nantes le samedi 05 novembre ? Là aussi les places partent très vite, la prochaine distribution de billets aura lieu le lundi 26 septembre.

A très vite !

@nicodesh