Avis d’expert : Les secrets du netlinking

En ce début d’année 2020, RocketLinks nous partage un livre blanc dédié aux bonnes pratiques du netlinking ! Avec les conseils de 9 experts SEO, dont Benjamin Thiers, la plateforme d’achat d’articles sponsorisés ne manie pas la langue de bois et propose des stratégies de liens en phase avec les dernières évolutions de l’algorithme de Google.

9 experts partagent leurs visions

Le netlinking demeure l’un des principaux leviers du référencement naturel. Mais les évolutions des algorithmes de Google, dont les optimisations sont dopées par l’intelligence artificielle et le deep learning, demandent une adaptation permanente de la part des professionnels du digital. En faisant intervenir neuf experts aux parcours différents, RocketLinks apporte des points de vue complémentaires tout en élargissant le débat. Nous sommes heureux d’avoir pu apporter notre pierre à l’édifice.

L’éclairage apporté par Digimood

Consultant SEO senior et responsable content marketing chez Digimood, Benjamin Thiers possède une expertise en sémantique et une vision stratégique et synergique sur les différents leviers. Ses 17 ans d’expérience dans le référencement naturel et les métiers du marketing digital lui offrent un regard transversal à même d’enrichir le débat autour du netlinking. Découvrez une synthèse de son intervention, intitulée “Le netlinking : le jeu du chat et de la souris”, qui éclaire sur les enjeux de 2020 en s’intéressant à la trajectoire du netlinking depuis l’arrivée de Google sur le marché jusqu’à aujourd’hui.

L’âge d’or du netlinking

Si les algorithmes des moteurs de recherche ne cessent d’évoluer, leurs enjeux s’articulent toujours autour de la popularité et de l’expérience utilisateur. Benjamin nous rappelle comme il était facile de se positionner en haut de la SERP avant la célèbre mise à jour Google Penguin de 2012. Entre 1998 et 2012, déployer une stratégie de netlinking efficace ne demandait guère de compétences particulières. Il était alors facile d’apparaître parmi les premiers résultats de recherche en multipliant les liens depuis des annuaires et les commentaires sur les forums. Ces manœuvres, dont l’enjeu était purement orienté sur la popularité (avec un maximum de lien), ne présentaient aucun intérêt pour l’internaute. Des outils « Black Hat » permettaient de multiplier les liens en générant par exemple des commentaires en masse.  La pertinence n’étant pas au rendez-vous, l’utilisateur ne bénéficiait pas d’une expérience optimale sur les moteurs de recherche. Des efforts étaient réalisés par les ingénieurs de Google, mais ne représentaient pas pour autant un véritable danger pour les référenceurs.

La mise à jour Google Penguin

L’arrivée de la mise à jour Google Penguin en 2012 a un grand impact sur le SEO, et plus précisément sur le Netlinking. Bien que la traque aux pratiques non déontologiques ne soit pas nouvelle sur le célèbre moteur de recherche, cette MAJ représente l’une des plus grandes avancées en matière de lutte contre les pratiques non déontologiques et les techniques dites de « Black Hat ». Après la chasse aux liens cachés (Cassandra, 2003), la prise en compte du contexte sémantique autour du lien (Brandly, 2004), la mise en place de l’attribut « no follow » ou encore la sanction de l’abus de liens réciproques (Jagger en 2005), la MAJ Penguin oblige alors les référenceurs à repenser leur approche SEO. Jouant le rôle de filtre « antispam SEO », cette mise à jour est déployée en avril 2012 et connaîtra plusieurs réajustements. Initiée dans le but de pénaliser le netlinking agressif et les pratiques non déontologiques (comme le cloaking ou le keyword stuffing), cette mise à jour s’appuie sur plus de 200 critères impactant très nettement le positionnement des pages web, voire même leur maintien sur la SERP.

La pertinence d’un lien

Suite à ce bouleversement SEO, les netlinkeurs sont amenés à revoir leurs méthodes. Même si les pratiques d’achat de liens persistent, elles doivent faire preuve de subtilité et de discrétion pour garantir la performance d’une stratégie de référencement naturel sur le long terme. Fini les liens abusifs, place aux liens pertinents ! Les backlinks doivent apporter une valeur ajoutée à l’utilisateur. C’est là aussi tout l’enjeu de s’assurer des métriques d’un site avant d’envisager une collaboration ou un achat de lien. Benjamin insiste tout particulièrement sur ce fait et déclare : “Aujourd’hui, un lien de qualité est un lien qui fait sens, qui s’inscrit dans une logique de navigation entre deux sites, qui répond aux attentes de l’utilisateur et qui est cliqué.” Au-delà des conseils de Benjamin sur la légitimité d’un lien, vous trouverez d’autres clés qui ne manqueront pas d’inspirer vos actions SEO. Linkbaiting, PBN, domaines expirés, filtrage des liens sortants… Dans ce livre, les experts SEO vous offrent leurs conseils avisés. Variez les approches sans en abuser et gardez à l’esprit la pertinence du lien pour votre cible. L’ensemble de son intervention vous attend dans le livre blanc “Les secrets du netlinking révélés par 9 experts SEO”.

Livre blanc netlinking

Construire une stratégie de liens

Digimood offre à ses clients une vision pérenne de leur visibilité. L’agence s’attache à respecter les bonnes pratiques du SEO tout en mettant en avant la pertinence des sites de ses clients. Digimood possède un pôle d’expertise dédié au netlinking, piloté par Clément Pessaux. Nos consultants SEO effectuent un travail approfondi avec une grande maîtrise des différents leviers du référencement naturel, en s’appuyant sur les compétences du pôle netlinking, des netlinkers et des consultants SEO offsite. Conscient de tous ces enjeux, Digimood vous offre une véritable stratégie personnalisée, tenant compte des dernières évolutions comme l’arrivée des attribut user generated content et sponsorised.