Optimisation SEO des principales balises en HEAD

Vous nous avez confié l’audit de votre site ? Une analyse des balises HTML est effectuée pour identifier clairement plusieurs axes de progression majeurs. Nous nous intéressons ainsi tout particulièrement aux différentes balises en HEAD, en plus des balises TITLE et Description auxquelles nous avons consacré une page dédiée.

Les différentes balises META interprêtées par Google

Vous les trouverez dans la partie HEAD de votre code HTML. Les balises META interprétées par Google sont les suivantes :

  • DESCRIPTION : fournit une description courte de la page, souvent reprise dans les SERPs pour décrire votre lien.
  • ROBOTS : permet de contrôler l’indexation d’une page.
  • GOOGLE : permet d’optimiser son affichage sur Google, en affichant un champ de recherche interne dans la page de résultats de Google ou bien en interdisant la traduction automatique.
  • GOOGLE-SITE-VERIFICATION : permet de valider une propriété Search Console
  • HTTP-EQUIV : ces balises viennent compléter les informations transmises par les en-têtes HTTP, et peuvent parfois s’y substituer. Elle est souvent utilisé pour renseigner le navigateur (et le googlebot) sur le type de contenu utilisé et l’encodage du jeu de caractères.

La balise KEYWORDS n’est plus signalée comme importante par Google et ne joue plus de rôle positif en référencement naturel (mais elle peut envoyer un signal négatif si elle est sur-optimisée). Quant à la balise HTTP-EQUIV=REFRESH, elle permet de rediriger l’internaute vers un autre contenu. On lui préfère, en référencement, une redirection de type 301 (permanente) ou 302 (temporaire).

Du bon usage de la balise meta name=”robots”

Parmi les balises META stratégiques, nous portons une attention forte à la balise Robots. Son utilité est forte en référencement naturel et son mauvais usage peut avoir de lourdes conséquence. Elle peut prendre les valeurs suivantes :

  • noindex : demande aux moteurs de ne pas indexer la page
  • nofollow : demande au googlebot de ne pas suivre les liens présents dans la page
  • nosnippet : bloque l’affichage d’un extrait (snippet en anglais) dans les résultats de recherche.
  • noodp : permet d’empêcher qu’une description de remplacement, tirée des sites OPD et DMOZ, soit utilisée.
  • noarchive : demande à Google de ne pas afficher le cache d’une page (utilisé par exemple par les sites de contenus par abonnement)
  • unavailable_after:[date] : permet de limiter dans le temps le processus d’indexation d’une page (par exemple, pour des sites d’événements, de festivals, etc…)
  • noimageindex : permet d’empêcher que les images de la page ressortent sur Google Images, en vous citant comme source.
  • none : associe les indications noindex et nofollow

Si la balise robots permet notamment de limiter les risques de duplication de contenu interne, ou évite de référencer des pages pauvres sur un plan éditorial, vous pourriez si vous ne l’utilisez pas correctement entraver l’indexation de votre site.

L’usage de la balise link rel=canonical

Cette balise n’est pas une balise META mais, située en HEAD, joue un rôle essentiel pour votre référencement naturel en luttant contre le DUST (vous pouvez à ce sujet consulter notre page dédiée à la détection du contenu dupliqué).

balise-canonical

Si plusieurs pages possèdent un contenu similaire, ou si la gestion de vos UTM, indices de tracking ou tout simplement votre système de réécriture d’URLs permet d’accéder à un même contenu HTML depuis une grande variété d’adresses, la balise CANONICAL vient informer Google que seule la page qu’elle cite doit être prise en compte et indexée. Vous évitez ainsi de dupliquer involontairement votre contenu.

Une balise TITLE se pense autant d’un point de vue SEO que marketing

Découvrez aussi :