,

Facebook Home : Une réussite en demie-teinte ?

Facebook home

Depuis le lancement en grande pompe de Facebook Home le 12 avril aux États-Unis par Marc Zuckerberg, la surcouche Android peine à convaincre les critiques et les utilisateurs. Lancée le 16 avril en France, l’application disponible sur le Play Store n’a enregistré que 500 000 téléchargements en 9 jours.

Ce qui pourrait être un chiffre honorable pour n’importe quelle strat-up est néanmoins décevant pour Facebook. En effet, le réseau social compte pas moins d’un milliard d’utilisateurs de par le monde dont 700 millions d’utilisateurs sur mobile. A titre de comparaison Instagram a été téléchargé plus de 5 millions de fois en quelques jours seulement.

Facebook Home

Ces résultats en demi-teinte peuvent s’expliquer tout d’abord par le très petit nombre de téléphones compatibles. En effet, pour supporter le poids de cette surcouche, le téléphone doit bénéficier de la Version 4 de la technologie Android. Ainsi seuls les HTC One, HTC OneX, HTC OneX+, Samsung Galaxy S3 et S4 et Galaxy Note 2 qui sont des Smartphones très performants peuvent tirer pleinement partie de cette application.

De nombreuses personnes ont tenté de se tourner vers des versions remaniées de Facebook Home, et même si les bidouilleurs ont bien fait leur boulot, on dénombre une grande quantité de bugs des téléphones ce qui se traduit aussi par une perte de performances et un affaiblissement de la batterie.

Les critiques virulentes contre Facebook Home sont aussi alimentées par les Notes décevantes obtenues par l’application sur le Play Store et les commentaires des internautes insatisfaits. Ainsi, Facebook Home obtient une moyenne de 2.2/5 sur les 12300 évaluations laissées et plus de la moitié d’entre elles attribuent la note minimale.

Facebook Home c’est quoi?

Le concept assez novateur de Facebook Home est de permettre à l’utilisateur d’avoir une Réseau Social au cœur de son Smartphone. Ainsi, Home vient s’ajouter en surcouche du système Android déjà installé et remplace l’écran de verrouillage et le lanceur d’applications du téléphone.

Chat Heads Facebook

La grande nouveauté du concept de Home réside dans les « Chat Heads ». Ces bulles permettent de rester connecté à Facebook tout en étant déjà en train de se servir d’une autre application. Pour permettre cela, des bulles avec la photo du contact et un aperçu temporaire du/des messages apparaissent en surimpression. Libre à vous de répondre et/ou de reprendre votre navigation sur votre smartphone.

FB home

Sur la page d’accueil, une bulle vous permet d’un simple contact d’accéder à votre page Facebook, à vos applications Android ou encore à la dernière application utilisée. Vous avez ainsi la possibilité de voir toutes les mises à jour de vos amis, leurs photos et toutes vos notifications dès l’ouverture de votre téléphone.

Enfin, dernière nouveauté, les messages Facebook et les SMS sont fusionnés dans un seul menu ce qui vous permet de rester connecté à tout instant. (A noter, ceci est aussi disponible via la dernière mise à jour du Messenger Facebook et ce quel que soit le téléphone).

En conclusion, il est encore trop tôt pour se prononcer sur la réussite ou l’échec de Facebook Home. L’application doit comme toute nouveauté trouver son public et parait parfaitement adaptée à tous les accros du réseau social. Seul le petit nombre de téléphones compatibles et l’absence de disponibilité pour iOS et Windows Phone sont des freins majeurs à son développement.

Pour continuer votre réflexion sur le sujet, voici deux articles intéressants et très bien illustrés :

  • De Vincent Abry : Facebook dévoile “Home” sous Android
  • De Dominic Desbiens : Test de Facebook « Home » : bien, si vous êtes accros !