DigiWatch mars 2021 : veille SEO SEA SMA

Que s’est-il passé en mars 2021 dans le petit monde du marketing digital ? Découvrez les actualités et ressources à ne pas manquer avec la DigiWatch !

LA VEILLE SEO

Le mois de mars a été riche en actualités pour les professionnels du référencement. Nos experts vous proposent un condensé de l’actualité du SEO en mars 2021 !

Préserver son référencement en cas de site hors service

Les événements de ces derniers mois et de ces dernières semaines nous rappellent à quel point ce que nous tenons pour acquis est fragile. Un virus parvient à déstabiliser en profondeur notre mode de vie depuis plus d’un an. Un navire qui dérive de quelques dizaines de mètres dans le canal de Suez parvient à bloquer 10% du commerce maritime mondial. Et le digital n’est pas à l’abri de cet effet Papillon : une étincelle dans un data center à Strasbourg, et plusieurs géants du numérique découvrent qu’ils ont eux aussi des pieds d’argile.

Retour sur l’incendie d’OVH

Dans la nuit du 9 au 10 mars 2021, un incendie ravage le site strasbourgeois d’OVH, l’un des poids lourds européens en matière d’hébergement cloud. Un data center est entièrement dévasté, et un second est gravement endommagé.

De nombreuses données numériques et de nombreux sites web ont été affectés par ce sinistre, et des entreprises de toutes tailles ont dû mettre entre parenthèses leurs activités. Certaines sociétés, dont les sauvegardes ont elles aussi été perdues, sont mises en péril par cette catastrophe.

L’incendie d’OVH nous rappelle l’importance de la redondance et la mise en place de plans de récupération de données, pour réagir avec rapidité et efficacité si une telle situation se reproduit.

Votre site a peut-être été affecté par la panne géante liée à l’incendie d’OVH. Ou peut-être souhaitez-vous anticiper un potentiel dysfonctionnement et préserver, si ce n’est l’expérience client, du moins votre référencement ? 

John Mueller, l’un des porte-paroles de Google auprès des référenceurs, a récemment clarifié la stratégie à adopter si une telle situation se produit.

Pour une indisponibilité inférieure à un jour, un code HTTP 503 informant les agents utilisateurs, navigateurs web et évidemment robots d’exploration, est suffisant. Le code HTTP 503 signifie Service Unavailable, ou service indisponible en français.

Pour une indisponibilité plus longue et planifiée, vous devriez prévoir une version statique de vos pages web importantes. Vous anticiperez la situation et serez en mesure d’assurer une continuité de la disponibilité de vos contenus.

Pour une indisponibilité plus longue et non planifiée, vous ne disposez peut-être pas de versions statiques de vos pages. Vous pouvez vous retourner vers https://archive.org/web/ pour récupérer votre contenu. Vous pouvez aussi, tout simplement, consulter le cache de Google et récupérer le contenu ou le code source stocké dans les data centers. 

Pour les pages que vous ne pouvez pas proposer en version statique, vous devez privilégier un code HTTP 503 à un code HTTP 404. En effet, votre contenu n’est pas introuvable, il est (temporairement) indisponible.

Identifier vos pages importantes

Vous ne savez pas comment identifier vos pages stratégiques ? Vous pouvez vous appuyer sur Analytics ou Search Console, deux outils gratuits mis à disposition par Google, pour connaître les pages actives SEO ou, si vous préférez, les URL qui génèrent du trafic grâce au moteur de recherche Google.

Vous pouvez aussi utiliser des outils comme Semrush pour connaître le potentiel SEO de vos pages web, et identifier celles qui se positionnent sur des expressions intéressantes.

Une couverture complète d’événements dans les résultats Google

Le traitement d’un sujet d’actualités se fait à plusieurs niveaux : 

  • articles d’actualités
  • titres locaux, nationaux et internationaux
  • articles de fond
  • explications et interventions d’experts,
  • données statistiques, infographies
  • interviews
  • etc. 

Cette fonctionnalité permet à Google de se positionner avec plus d’efficacité sur certaines requêtes qui demandent une analyse à plusieurs niveaux comme la crise sanitaire actuelle, ou de grands événements sportifs (Jeux Olympiques, Coupe du Monde, etc.).

Il ne s’agit pas en soi d’une révolution, puisqu’on retrouve cette fonctionnalité Google News depuis 2018. Son implémentation en première page souligne surtout la volonté de Google de s’imposer toujours plus comme un moteur de réponses.

Source : Google

Les médias en ligne et tous les sites impliqués dans la couverture de ces événements et actualités qui n’ont pas encore pris en compte cette évolution devront évoluer, pour se tailler une place dans ce nouveau mode d’accès à l’information.

Dernière ligne droite avant la prise en compte des Web Core Vitals

Si vous vous rendez régulièrement dans Google Search Console, vous aurez certainement constaté l’apparition d’un onglet dédié aux Signaux Web Essentiels (Core Web Vitals en anglais).

Les signaux web essentiels ont vocation à exprimer, en associant trois indicateurs lisibles, l’expérience utilisateur autour du chargement d’une page web. Ils s’inscrivent dans une démarche qu’incarne parfaitement la mise à jour Google Page Experience.

Ces données de terrain sont recueillies directement avec l’analyse des internautes qui visitent votre site en utilisant un navigateur Chrome. Quand Google ne collecte pas suffisamment de données, il s’appuie sur une analyse technique, sur le modèle de ce qu’il fournit avec l’outil PageSpeed Insights. 

À partir de mai 2021, Google a annoncé que les pages web qui disposent de données de terrain Core Web Vitals auront un (très) léger avantage sur les autres, toutes choses égales par ailleurs.

Les Core Web Vitals

Trois indicateurs sont pris en compte pour déterminer les Core Web Vitals :

  • LCP (Largest Contentful Paint) : délai nécessaire pour que le plus grand élément de contenu s’affiche à l’écran ;
  • FID (First Input Delay) : délai nécessaire pour que l’utilisateur puisse avoir une première interaction sur une page web ;
  • CLS (Cumulative Layout Shift) : stabilité visuelle d’une page durant son chargement.

LA VEILLE SEA / SOCIAL ADS

Chaque mois apporte son lot de nouveauté sur les solutions publicitaires de Google et des principaux réseaux sociaux.

Des frais supplémentaires sur certaines campagnes Google Ads

Google commence à appliquer des frais supplémentaires pour la diffusion d’annonces dans certains pays, en fonction des dispositions réglementaires et fiscales.

Ces nouveaux frais seront ajoutés à votre facture ou à votre relevé à la fin de chaque mois, et leur montant sera prélevé à la date de facturation suivante. Ces frais seront par ailleurs ajoutés au budget du compte, et sont soumis aux taxes applicables dans votre pays.

Vous pouvez connaître les frais supplémentaires pour le pays de votre choix en vous rendant sur le support Google :

  • France : taxe de 2% liée à la réglementation (à compter du 1er mai 2021) ;
  • Autriche : taxe de 5% sur les services numériques (depuis le 1er novembre 2020) ;
  • Espagne : taxe de 2% sur les services numériques (à compter du 1er mai 2021) ;
  • Royaume-Uni : taxe de 2% sur les services numériques (depuis le 1er novembre 2021) ;
  • Turquie : taxe de 5% sur les services numériques (depuis le 1er novembre 2020).

Vous avez des questions sur les frais supplémentaires qui pourraient éventuellement s’appliquer à vos campagnes ? Vous pouvez faire le point avec votre consultant SEA Digimood.

Performance Planner : le machine learning au service de vos campagnes Display

Le temps où les annonceurs configuraient manuellement chaque mot-clé est de plus en plus révolu. Aujourd’hui, les campagnes publicitaires digitales sont dopées au machine learning, avec des fonctionnalités avancées.

Le Planificateur de Performances s’appuie sur les dernières avancées en matière d’intelligence artificielle pour vous offrir de nouvelles fonctionnalités :

  • Consulter les prévisions sur vos campagnes ;
  • Examiner les résultats après ajustement des paramètres
  • Déterminer les opportunités à saisir en fonction de la saisonnalité
  • Gérer les budgets alloués aux différents comptes et aux différentes campagnes

Le Performance Planner est désormais disponible sur vos principales campagnes :

  • Campagnes sur le Réseau de Recherche ;
  • Campagnes Shopping ;
  • Campagnes display.

Des conditions d’éligibilité sont associées à chaque type de campagne pour pouvoir utiliser le Planificateur de Performance. Les campagnes Discovery ne bénéficient pas de cette fonctionnalité.

La fin des annonces Showcase Shopping

Les annonces Showcase Shopping permettent de valoriser plusieurs produits similaires associés à une requête générique. Par exemple, la requête maillot de bain blanc peut entraîner l’affichage d’une annonce Showcase avec plusieurs modèles de maillots de bain de couleur blanche.

Ces annonces permettent notamment d’offrir un aperçu de vos produits pertinents aux internautes qui ne connaissent pas encore votre marque, et ne qualifient pas forcément leurs recherches en ciblant une référence précise.

À compter du 1er avril 2021, Google supprimera les groupes d’annonces Showcase Shopping et ne diffusera plus vos annonces. Vous pourrez encore accéder aux données de performances dans les rapports de votre compte.

Source : Google

Pour renforcer votre visibilité par les annonces Google Shopping et générer des ventes, vous pouvez faire le point avec votre consultant.

S’approprier les Optimization Score Custom Alerts

Les alertes personnalisées sur votre score d’optimisation vous permettent de mieux piloter votre compte, vos campagnes et vos groupes d’annonces. Elles vous offrent de nouvelles opportunités pour améliorer vos performances, renforcer l’engagement des utilisateurs et favoriser une approche multi et omnicanale. 

Des fonctionnalités ont récemment été intégrées. La création de scripts, notamment, permet d’optimiser très finement vos alertes personnalisées, au niveau d’une campagne ou d’un utilisateur. Et si vous en profitiez pour bénéficier de nouvelles alertes, totalement adaptées à vos besoins ? Faisons le point ensemble !

Vous avez une question ? Accompagnement
SEO, SEA et SMA


Contactez Digimood